LE STATUT

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP), est une Autorité Administrative indépendante, rattachée au Cabinet du Premier Ministre, créée par la loi 2018-47 du 12 juillet 2018. L’ARCEP assure une mission de service public et jouit de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Ses décisions ont un caractère d’actes administratifs. Elles sont exécutoires mais sont susceptibles de recours.

LES MISSIONS

Les principales missions de l’ARCEP sont :

  • Veiller à l'application stricte des textes législatifs et réglementaires, au respect des conventions, des termes des licences, des autorisations et des déclarations y afférents dans des conditions objectives, transparentes et non-discriminatoires ;
  • Protéger les intérêts de l’Etat, des utilisateurs et des opérateurs, en prenant toute mesure propre à garantir l'exercice d'une concurrence saine et loyale, conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur ;
  • Promouvoir le développement des secteurs concernés en veillant, notamment à leur équilibre économique et financier et en procédant au besoin à un contrôle technique, comptable et financier des entreprises des secteurs régulés;
  • Mettre en œuvre les mécanismes de consultation des utilisateurs et des opérateurs tels que prévus par les lois et règlements en vigueur ;
  • Collecter les ressources financières devant alimenter le fonds d'accès universel ;
  • Veiller au respect des exigences essentielles notamment les normes environnementales et sanitaires en matière de communications électroniques et de la poste.

Les PRINCIPALES FONCTIONS DE L’ ARCEP

Les principales fonctions de l’ARCEP peuvent se résumer ainsi :

Techniques : la gestion notamment des ressources dites rares (Fréquences et numérotation dans le secteur des télécommunications), etc.

Économiques : la gestion de toutes questions liées au tarifs (de gros et de détail), du partage des infrastructures, l’accès universel au service, dans le domaine du secteur de la poste en particulier, etc.

Administratives et Juridiques : l’administration des contrôles des obligations, les sanctions, le règlement des différends, etc.

ORGANISATION

Les organes de l'ARCEP sont :

1. Le Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (CNRCEP)

Il est composé de sept (7) membres choisis sur la base de leurs compétences et leurs qualifications professionnelles dans les domaines technique, juridique, économique, financier ou administratif ainsi que de leur intégrité morale attestée par une enquête de moralité. Ils sont désignés comme suit :

Trois (03) par le Président de la République;

Deux (02) par le Président de l'Assemblée Nationale;

Deux (02) par le Président du Conseil Economique, Social et Culturel

Les membres du CNRCEP sont nommés par décret pris en Conseil des Ministres pour un mandat de trois (03) ans renouvelable, une fois.

2. la Direction Générale de l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (DG).

Le Directeur Général est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Premier Ministre.

Membres du conseil de régulation


Mme BETY AICHATOU HABIBOU OUMANI

Présidente

MOROU MOUSSA HASSANE

Conseiller

TAHIROU IBRAHIM GARKA

Conseiller

SABO BOUBACAR

Conseiller

YACOUBA ALFARI

Conseiller

OUNTEINI CONGEOI

Conseiller

IBRAHIM OUMAROU

Conseiller